29/01/2007

Le prix Nobel de la paix - Mohamed el-Baradei, le pragmatique au service des grandes puissances nucléaires

Baradei, directeur général de l’AIEA, prix Nobel de la paix, vraiment ? À quelle paix veut-on nous faire croire ? La paix des pays musclés aux stéroïdes du nucléaire depuis 60 ans et qui veulent imposer leur « paix » par la force à toutes les nations et continents, dont un pays en particulier, qui a utilisé voici 60 ans la pire des armes de destruction massive contre un pays et surtout une population civile ?Pourquoi ce Nobel à Baradei ? Je n’ai jamais entendu cet individu parler de la prolifération des armes nucléaires par les USA, la France, l’Inde ou Israël. Moins de 10 pays auraient l’arme nucléaire, mais un pays, les USA, a à lui seul un arsenal mirobolant de milliers de têtes nucléaires prêtes à être utilisées à la minute contre tout pays qui n’obéit pas à ses intérêts politiques et économiques. Par contre, M. Baradei s’agite dans tous les sens pour empêcher que des pays ayant reçu ces menaces d’invasion et de destruction ne se défendent adéquatement ou puissent utiliser l’énergie nucléaire pour leur développement économique.Pour M. Bruno Tertrais, chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique en France, « l’arme nucléaire est notamment la seule manière de se protéger des pays opposés à la supériorité militaire occidentale ». Il ajoute : « si Saddam Hussein avait eu la Bombe, jamais les États-Unis n’auraient attaqué l’Irak [1] ».M. Baradei ne s’est pas opposé à ce que les États-Unis et la France se soient engagés à coopérer avec l’Inde dans le domaine nucléaire civil. Mais l’Iran et la Corée du Nord sont continuellement dans sa mire et doivent se plier à des inspections et des menaces des pays qui possèdent la bombe et les armes les plus puissantes.Les États-Unis ne respectent pas eux-mêmes le traité de non-prolifération nucléaire. Ils sont à élaborer le « mini-nuke » (sans doute est-ce deja fait), arme nucléaire « légère » qui explose en profondeur dans le sol.M. Baradei méritera son prix quand il lancera ses affidavits et ses inspections aux pays qui véritablemet possèdent des armes nucléaires et menacent véritablement de s’en servir dans des desseins d’invasion de pays qui ne demandent qu’à être respectés et à vivre en paix avec les autres nations. L’arme nucléaire est une plaie sur l’humanité et doit être détruite. Aux pays les plus puissants et qui se disent les plus avancés à les éradiquer pour qu’il n’y ait plus aucune menace de s’en servir et ainsi créer une stabilité et une paix mondiale.[1] Journal Libération sur le Web : « El-Baradei a fait un sans-faute sur l’Irak mais s’est montré léger sur l’Iran », par Jean-Dominique MERCHET, vendredi 7 octobre 2005Je vous conseille de regardez ceci: un documentaire sur le nucleaire: sur la realité et les nouvelles decouvertes, toujours refusée par une majorités de scientifiques, trop propre sur eu, qui veulent garder la main mise et continuer a etre le jouets des affaires du lobbys nucleaires!!Cliquez sur l'image!firstflight

14:37 Écrit par Lal dans pauvreté | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.