17/01/2007

Des tentes pour les sans-abri le long de la Sambre (16/01/2007)

Elle vont êtres installées dès demain par l'asbl "Solidarités Nouvelles" à CharleroiCHARLEROI L'asbl "Solidarités Nouvelles" a décidé de mener à Charleroi une action proche de celle qui s'est tenue ces dernières semaines à Paris, le long du canal Saint-Martin, en faveur des SDF : des tentes vont êtres installées dès demain/mercredi le long de la Sambre comme elles l'avaient été le long de la Seine pour dénoncer les problèmes de logement, la situation des sans-abri, des travailleurs précaires à la rue et des sans-papiers.Pour cette asbl, il s'agit de se joindre à l'action conduite en France, parce que, disent ses responsables, ces sans-abri subissent le même sort : le manque de logements salubres à loyer abordable, les pertes d'emplois et de revenus, le chômage, l'exclusion, la détérioration de la santé.L'Asbl "Solidarités nouvelles" estime que les solutions apportées sont insuffisantes, parce qu'elles ne répondent pas au nombre de places manquant dans les centres d'accueil. De plus, il n'existe pas de solution répondant aux problèmes fondamentaux, pas plus qu'aux perspectives durables d'insertion sociale."Solidarités Nouvelles" dit ainsi avoir constaté que des sans-abri dorment dans les sas des banques, les halls d'appartements, les entrées de magasins, sur les bancs d'hôpitaux, quand ce n'est pas dans des garages, des bâtiments abandonnés, des caves d'immeubles. Ils constatent aussi que les lits d'urgence ne répondent pas à la problématique cruciale du logement à Charleroi. Cela, à un moment où le nombre de personnes sans-abri ou en situation de précarité à Charleroi ne cesse d'augmenter, et la détresse sociale de s'aggraver.C'est ainsi que cette asbl a décidé de faire valoir de manière concrète le droit au logement, en plaçant des tentes le long du quai de Sambre. Le lancement de ce mouvement fera l'objet d'une réunion qui se tiendra demain/mercredi à 15 heures, place Buisset, en face de la gare de Charleroi-Sud, (Charleroi-Ville Basse).art_41845

07:22 Écrit par Lal dans pauvreté | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.